Les (vraies) bonnes raisons de cuisiner à la vapeur

Les (vraies) bonnes raisons de cuisiner à la vapeur

Une cuisson que l’on oublie souvent, c’est la cuisson vapeur. Peut-être parce qu’elle nous fait trop penser aux régimes, et qu’elle ne nous semble pas très gourmande. C’est vrai quoi : cuire les aliments sans matière grasse dans un four à vapeur ou un autocuiseur, c’est pas très folichon, non ?

Qu’on se le dise : des (bonnes) raisons de cuisiner à la vapeur, il en existe pas mal. En voici quelques unes :

Préparer des repas plus rapidement :

On oublie souvent de le mentionner, mais la cuisson à la vapeur, en plus d’être un mode de cuisson très sain et diététique, est également un mode de cuisson super-rapide ! Dans un autocuiseur, on peut faire cuire du poisson en 3 minutes, et un poulet entier en 30 minutes à peine.

Préparer des plats meilleurs pour notre santé et plus rapidement ? La cuisson vapeur a bon sur toute la ligne on dirait !

 

 

Cuire simultanément tous les ingrédients

Quand on veut cuisiner un repas complet (avec des protéines, des féculents et des légumes par exemple), on a souvent besoin de beaucoup d’ustensiles, et de cuire chaque famille d’ingrédients séparément.

Avec la cuisson à la vapeur, on gagne en praticité : tous les cuiseurs-vapeur sont en effet équipés de plusieurs étages ; ce qui signifie qu’on peut à la fois faire cuire nos légumes en haut, nos féculents au milieu et nos viandes en bas. Le tout sans perdre de temps, et sans que les goûts ne se mélangent ! Super-pratique quand même non ?

 

Sublimer la saveur des aliments

Quand on a l’habitude de cuire ses aliments au four ou à la poêle, on trouve toujours qu’ils ont bon goût. Mais quand on découvre la cuisson vapeur, là, on retrouve le « vrai » goût des aliments !

Et oui : la cuisson à la vapeur est un mode de cuisson très doux, qui n’agresse pas les aliments, et qui leur permet de cuire tout en développant parfaitement leurs arômes.

Du coup, en bouche, on réapprend véritablement à découvrir le goût de certains aliments ! Magique !

Limiter la dégradation des vitamines

Quand on cuit des aliments au four, à la poêle et au barbecue, la température oscille souvent entre 110 et 350°C. Or on l’ignore souvent, mais cuire des aliments à des températures aussi élevées entraîne une dégradation des oligo-éléments, des vitamines et des enzymes qu’ils contiennent. Du coup, notre organisme ne peut pas vraiment en profiter. Ce qui est vraiment dommage.

Quand on cuisine à la vapeur, la température de cuisson ne dépasse jamais les 100°C.

 

Préserver les nutriments

Quand on cuit des légumes (ou n’importe quel aliment d’ailleurs) dans l’eau sans matière grasse, on se dit que question santé, on fait un geste excellent. C’est vrai, mais pas à 100% ! Et oui : quand on bouillit des aliments dans l’eau, ces derniers perdent un bon nombre de leurs nutriments solubles dans l’eau de cuisson.

Eau qu’y finit le plus souvent jetée dans l’évier, la tuile ! Alors que quand on cuisine à la vapeur, les aliments conservent la totalité de leurs nutriments, dont on pourra bénéficier !

 

Cuisiner plus léger

La cuisson vapeur, c’est tout simplement un mode de cuisson qui ne requiert aucune matière grasse. Et cuisiner viandes, poissons et légumes sans utiliser d’huile ou de beurre, c’est quand même assez sympa d’un point de vue diététique. Surtout quand on chercher à perdre quelques kilos superflus…

Alors qu’on se le dise : la cuisine à la vapeur, c’est vraiment la plus légère des cuisines ! 

 

 

Notre sélection de cuiseurs vapeurs :

PromoMeilleure Vente n° 1
Russell Hobbs Cuiseur Vapeur 9L Programmable Minuteur, Cuisson Légumes, Riz, Œufs - 19270-56
Minuteur de 60 minutes avec un arrêt automatique et signal sonore en fin de cuisson; 800 W de puissance Des finitions de qualité en acier brossé
31,77 EUR

Dernière mise à jour le 2020-09-04

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *