Comment choisir son robot cuiseur multifonction

Comment choisir son robot cuiseur multifonction

Hacher, mixer, émulsionner, cuire, saisir, maintenir au chaud… Les robots-cuiseurs multifonctions savent faire beaucoup. Que l’on soit cuisiniers novices ou amateurs éclairés, chacun peut apprécier la polyvalence de ces appareils complets. Et force est de constater que le robot-cuiseur est devenu le petit chouchou des amateurs et des avertis en cuisine. Il permet de réaliser toutes sortes de plats en un temps record. Toutes les grandes marques possèdent leurs modèles de robot cuiseur. Les fonctions et les capacités diffèrent d’un appareil à un autre.
Véritable carton de l’électroménager ces dernières années, le robot-cuiseur multifonction a le vent en poupe. D’après GFK, les ventes ont progressé de 9,7 % en 2017 (avec un chiffre d’affaires estimé à 325 millions d’euros). Au premier trimestre 2018, la croissance a même encore accéléré (+13,8 %). Ce marché, jusque-là tiré vers le haut par des modèles onéreux, se retrouve aujourd’hui un peu chahuté par l’arrivée de produits convaincants à prix très compétitif. Les premiers prix commencent à 299 € (merci Lidl !) pour s’envoler jusqu’à 1 200 € pour les robots plus élitistes (Thermomix).

Le robot cuiseur en quelques mots

Il représente un appareil électroménager multifonction. Il est le substitut de grand nombre de robots de cuisine. Comme équipement, il a un couteau, un fouet, d’un panier vapeur interne et un mélangeur destiné à cuire, mijoter ou faire fondre.  Avec cet appareil, vous passerez moins de temps à la cuisine. Vous serez aussi épargnée des différentes tâches relatives à la préparation et qui demandent beaucoup d’efforts. Par exemple, vous pouvez préparer des îles flottantes, du bœuf en sauce ou de la soupe. Il vous est aussi possible de mijoter du poisson et de cuire à la vapeur vos légumes.

Le robot cuiseur multifonctions est un véritable aide de cuisine qui peut se charger de toutes les tâches chronophages en cuisine. Il peut notamment découper, émincer, hacher, fouetter, pétrir, cuire et mijoter. C’est un appareil qui peut offrir un gain de temps considérable grâce à sa polyvalence.

Il existe plusieurs modèles de robots cuiseurs de toutes les gammes. Certains sont équipés de plusieurs accessoires et d’autres en ont moins. Les prix de ces appareils sont variés et sont adaptés à tous les budgets.

Un robot cuiseur peut assurer plusieurs fonctions à la fois à savoir :

  • La préparation des aliments

Le robot cuiseur peut assurer des fonctions basiques comme râper, concasser, hacher, broyer ou mixer. Certains modèles sont équipés de blender pour la préparation de jus de fruits ou de légumes, de smoothies, etc.

  • La cuisson des aliments

Il peut également offrir des fonctions de cuisson avec quelques modes de cuisson de base. Comme cuire à la vapeur, bouillir, mijoter, rissoler ou cuire en douceur des soupes ou des sauces.

  • La réalisation de pâtisseries

Le robot cuiseur peut assurer les fonctions d’un robot pâtissier. Il peut en effet mélanger, battre des œufs en neige ou pétrir les pâtes. Il peut donc permettre de réaliser des pâtes à gâteaux, des pâtes brisées, des pâtes à pain, etc.

Quelques points clés pour choisir son robot cuiseur multifonctions

Conseils pour choisir son robot cuiseur

Il faut que vous optiez pour un robot cuiseur facile à utiliser. Pour cela, préférez un appareil avec une prise en main aisée et une programmation intuitive. Choisissez aussi un appareil non encombrant et qui s’adapte bien à votre cuisine. Vérifiez si les accessoires sont faciles à manipuler et le robot facile à entretenir. Enfin, pensez à votre budget et à vos attentes avant de décider.  Il serait aussi mieux d’avoir un appareil livré avec des recettes pour découvrir des idées recettes. Mais ce point est juste supplémentaire et n’a rien à voir avec l’appareil lui-même.

Si on a le budget nécessaire, alors autant prendre directement un robot très complet qui nous permettra de réaliser absolument tout ce que l’on souhaite. Si notre budget est limité, il faudra alors choisir et décider selon nos besoins. Le nombre de personnes dans votre famille vous aidera tout d’abord à vous tourner vers un produit proposant un bol plus ou moins grand. Une capacité de 1,5 L sera suffisante pour 2 à 3 personnes, et c’est à partir 2,5 ou 3 L que vous pourrez cuisiner tous les plats pour 4 personnes.

Il faut ensuite contrôler quelques critères pour s’assurer d’avoir un robot performant. La puissance du moteur est évidemment un critère important. Plus le moteur sera puissant, plus il sera généralement résistant et vous permettra de pétrir des pâtes compactes, ou mixer des aliments solides avec plus de facilité.

Les fonctions et accessoires

Ce qui vous branche ce sont les smoothies et les soupes ? Choisissez un modèle qui propose de tels programmes… Vous avez une famille nombreuse ? Vérifiez la contenance de la cuve. Et enfin, vous souhaitez râper ou trancher des crudités ? Attention, tous les robots ne le font pas, loin de là. Il faut vérifier si le nombre de recettes proposé (et leur nature) est suffisant pour « amortir » ce robot, voire mieux, regarder s’il s’enrichit régulièrement. Certains disposent même d’une communauté qui partage de nouvelles recettes. C’est d’autant plus important si vous ne comptez pas utiliser votre appareil en mode manuel.

La commodité d’emploi

C’est sans doute le point le plus important, car ces robots qui savent faire beaucoup de choses peuvent rapidement se transformer en machines de guerre. Un panneau de commande mal pensé et c’est la fin : vous serez condamné à l’utiliser notice en main.

L’entretien

Si vous mettez plus de temps à le laver que vous n’en avez gagné à l’utiliser au détriment d’un autre appareil (moulin à légumes, casserole…), le robot perd de l’intérêt. Est-ce qu’il se démonte facilement, est-ce qu’il est plein de recoins ? Quels éléments passent au lave-vaisselle ? Autant de points qui ont leur importance.

Le résultat

Généralement, la plupart des modèles proposent des résultats à la hauteur des promesses, surtout si l’on suit les recettes proposées. Toutefois, nous le vérifions, car quelques modèles d’entrée de gamme ne font pas aussi bien.

Le bruit

Certes, cela dépend de ce que l’on prépare et de ce que l’on met dans la cuve — forcément mixer des légumes cuits est moins bruyant que piler de la glace. Mais le bruit est aussi lié au moteur et à l’architecture du robot, il peut varier d’un appareil à l’autre. Une mesure fort utile dans les petites habitations ou celles disposant de cuisines ouvertes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *